• Follow us on
  • rss

VOTRE PROPRE OBJET VIEUX NEUF EMPRUNTÉ ET BLEU

 

Il y a quelques jours, on vous parlait des traditions du mariage et notamment celle des 4 objets. Si vous ne vous en souvenez pas : rendez-vous ici !  On vous rappelle quand même, chaque mariée doit, selon la tradition, porter sur elle lors de son D Day : un objet vieux, un objet emprunté, un objet neuf et un objet bleu. Pour certaines, le choix de ses objets peut s’avérer compliqué. Alors pour les aider on vous propose aujourd’hui un petit DIY super sympa trouvé sur le site : Something Turquoise pour faire votre propre objet vieux, neuf, emprunté et bleu.

 

Pour ce DIY il vous faudra :  

Une épingle à Kilt (assez grande pour y enfiler vos breloques) que vous trouverez ici

Des perles de décoration

De petits anneaux de fixation à commander ici

Une ou plusieurs bélières ici

Un tube de glue

 

Pour l’objet emprunté pensez à un bijou de votre maman ou grand-mère par exemple. Dans cet exemple, on utilisera une bague. Pour la fixer à l’épingle, prenez un anneau que vous ouvrirez délicatement avec des pinces. Accrochez-le à la bague et refermez-le. Fixez en un deuxième sur le premier, pour que la bague reste droite.

Pour le détail bleu : une perle bleue ou un ruban noué à la broche peuvent être une bonne idée. Ou vous pouvez utiliser un bijou bleu à accrocher de la même façon que la bague.

Pour l’objet ancien : une perle avec l’initiale de votre nom de jeune fille (si vous décidez d’adopter le nom de monsieur bien entendu) peut être une bonne idée. Vous en trouverez de différentes formes ici !

Et si vous voulez jouer la tradition jusqu’au bout il vous faudra une petite pièce de monnaie. S’il vous reste un franc pensez à l’utiliser pour le côté ancien ! Pour le fixer, utiliser une bélière avec un petit support sur lequel vous viendrez coller la pièce avec de la glue.

 

 

Enfilez le tout sur votre épingle en intervertissant perle et objet et voilà, vous avez désormais un objet neuf, fait de vieux, d’emprunté et de bleu ! Il ne vous restera plus qu’a trouver un endroit discret (ou non) pour l’accrocher à votre robe le jour J.

 

 

Voici deux autres exemples, mais laissez parler votre imagination !

Juliette
Juliette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top